Que devez-vous manger après une prestation sportive?

Une bonne récupération après la pratique sportive est primordiale, car en réalité le corps ne devient pas plus fort et plus en forme pendant l'effort, mais après celui-ci. Conformément à l'adage « On devient ce qu'on mange », il importe de veiller de très près à ce que l'on mange et boit après l'effort. Ce contrôle déterminera à quel point l'entraînement aura été bénéfique. Or, après l’entraînement, on doit souvent parcourir un trajet en voiture ou en bus ou se dépêcher d’aller au rendez-vous suivant, sans que le corps ait reçu les substances constituantes indispensables à la récupération.  Il faut cependant que le corps soit le plus vite possible à nouveau approvisionné en combustible qu’il tire d’une alimentation adéquate. Vous trouverez ci-dessous les 4 étapes de la récupération:

 

  1. Compenser la perte de liquides : Il faut compléter le plus rapidement possible les liquides perdus pendant l’effort. Une excellente méthode pour connaître la quantité de liquides à absorber est de se servir d’une balance pour effectuer des pesées le jour même de l’entraînement. Les pesées ont lieu avant et après l’entraînement, et la différence de poids est multipliée par 1,5. Le résultat obtenu est la quantité de liquides qu’il faut absorber pour compenser la perte de transpiration.
  2. Compléter les glucides :Les glucides ont pour rôle que les muscles se rétablissent après l’entraînement et apportent le carburant qui est indispensable pour pratiquer la pratique sportive suivante. Pendant les 2 heures qui suivent un entraînement, les glucides sont absorbés une fois et demie plus vite et sont transformés en glycogène (réserve glucidique).
  3. Ajouter des protéines : Par comparaison avec tous les autres tissus dans notre corps, les muscles ont la plus haute teneur en protéines (22 %). Après un entraînement, une faiblesse musculaire se produit souvent et doit être corrigée pour déclencher la prise de muscles. Les protéines sont le fondement de ce processus et sont essentielles à la récupération musculaire après l’effort.
  4. Veiller aux antioxydants :Lorsqu’un entraînement a été intensif, les muscles sont parfois douloureux. Un des facteurs responsables de ces maux est que le corps contient plus de radicaux libres qui ont été produits pendant l’exercice sportif. Ces radicaux libres peuvent affecter la membrane cellulaire des muscles qui font alors souffrir. Les antioxydants se trouvent dans les fruits, les légumes et les légumineuses.

 

Etixx Recovery Shake contient ces 4 composants et pour cette raison il constitue un repas idéal après un effort. D’autres alternatives peu après l’effort sont souvent disponibles, mais elles ne correspondent pas à ces composants, si bien que la récupération après l’effort n’est pas optimale. Dès lors, l’entraînement suivant commence dans un état de fatigue et on entre dans une spirale négative. Il peut en résulter une progression retardée ou même des blessures. Vous trouverez ci-dessous une comparaison intéressante de quelques aliments fréquemment pris par des sportifs après un effort: