Iron 125 AA

Le fer contribue à un transport d’oxygène normal dans le corps.

  • Préparations à dose élevée de chélate d’acide aminé de fer pour une meilleure absorption
  • Contenant des vitamines et des minéraux assurant une meilleure absorption du fer
  • Risque minimal de constipation grâce à la formule d’acide aminé chélaté

Le fer est un composant fonctionnel de l’hémoglobine et de la myoglobine, deux substances responsables du transport et du stockage de l’oxygène dans notre corps. Le fer joue également un rôle dans le métabolisme et la production d’énergie, par le biais des enzymes (oxydatifs) mitochondriaux. Il est en outre nécessaire à l’érythropoïèse (production de globules rouges), au métabolisme thyroïdien, à la fonction neurale et au système immunitaire.

Soixante pour cent de la quantité totale de fer présente dans l’organisme se situent dans les globules rouges (hémoglobine) et 10 % dans la myoglobine musculaire. Le fer circule dans le sang sous forme de transferrine (1 à 3 % de la totalité de fer). Il est stocké dans les cellules comme ferritine (25 % de la totalité de fer; = stockage du fer). Une faible quantité de fer (2 %) est utilisée dans les systèmes métaboliques.

Chaque jour, nous absorbons 10 à 20mg de fer que nous puisons dans l’alimentation (dont 10 % seulement sont absorbés) et 1 à 2 mg de fer environ sont perdus dans l’évacuation de liquides. Le pain, la viande, les pommes de terre, les céréales de petit-déjeuner sont quelques exemples d’aliments riches en fer. Le fer est présent dans notre alimentation sous 2 formes: fer héminique et fer non héminique. Le fer héminique est le fer lié à une protéine spécifique (hémoglobine et myoglobine). Il est issu des produits alimentaires d’origine animale. Pour sa part, le fer non héminique est du fer sous forme libre, principalement dérivé de produits alimentaires d’origine végétale. Le fer héminique présente une disponibilité biologique supérieure au fer non héminique, à savoir qu’une quantité plus importante de fer est absorbée (20 à 30 %) par rapport au fer non héminique (5 à 15 %).

Il est bien connu que les performances physiques dépendent d’une fourniture et d’une utilisation efficaces de l’oxygène. Toutes les personnes qui participent régulièrement à des exercices physiques d’une intensité extrême présentent des besoins en fer supérieurs et peuvent épuiser leurs réserves de fer rapidement. Un déficit en fer prolongé engendre rapidement de l’anémie. Il a dès lors un impact négatif sur les performances sportives. Il existe plusieurs raisons pour lesquelles un sportif peut souffrir d’une carence en fer: 1) un apport limité en fer dans l’alimentation, 2) une faible biodisponibilité et 3) une perte ou une élimination excessive de fer. Il est conseillé de se soumettre à des prises de sang régulières chez un médecin urgentiste en vue de déceler toute carence.

Les athlètes féminines, les coureurs de fond et les végétariens/végétaliens font partie des trois groupes de sportifs qui présentent le risque le plus élevé de carence en fer. On sait également que les réserves en fer doivent être suffisantes en cas d’entraînement en altitude (hypoxie), afin d’optimaliser la production de globules rouges.

Il est bien connu que le fer est absorbé plus facilement lorsqu’il est associé - par exemple - à la vitamine C (orange, citron, etc.) et plus difficilement lorsqu’il est absorbé avec des produits riches en caféine (café ou thé) ou des produits riches en calcium (lait, fromage).

Qui tirera profit d’Iron 125 AA?

Cet apport supplémentaire en fer convient aux sportifs d’endurance, qui ont généralement un besoin accru en fer. À titre d’exemples: cyclisme, course de fond, triathlon, etc. Ce supplément peut également être utile à tous les sportifs, de toute discipline, qui sont fatigués ou présentent peut-être undéficit en fer. À conseiller absolument aux groupes à risque: les femmes(perte de fer supplémentaire pendant les règles)et les sportifs sous régime alimentaire (apport limité en fer). Il est également conseillé aux sportifs qui s’entraînent en hauteur de prendre un supplément en fer visant à optimaliser la production de globules rouges.

Mode d'emploi

1 gélule par jour

Ingrédients

Chlorella (standardisée sur chlorophylle) – Bisglycinate de fer – Gélatine – Acide L-ascorbique – Chlorophylle – Extrait sec de vigne (Vitis Vinifera, maltodextrine) – nicotinamide – Stéarate de magnésium – Bisglycinate de manganèse – Pyridoxine HCl – Bisglycinate de cuivre – Riboflavine – Thiamine HCl – Acide folique – Cyanocobalamine

Information nutritionelle
1 capsule contient:

 

Vitamine B1 2.1 mg (191% AR*)
Vitamine B2 2.4 mg (171% AR*)
Vitamine B3 10 mg (62.5% AR*)
Vitamine B6 3 mg (214% AR*)
Acide folique 200 μg (100% AR*)
Vitamine B12 1.5 μg (60% AR*)
Vitamine C 60 mg (75% AR*)
Fer 25 mg (178.6% AR*)
Cuivre 550 μg (55% AR*)
Manganèse 750 μg (37.5% AR*)
Chlorella (4,8 mg chlorophylle) 200 mg
Chlorophylle 30,2 mg
Vitis Vinifera 10mg
AR* = Apport de Référence

Effacer

Découvrir plus Endurance produits