En tant que sportif, vous pouvez réaliser des performances sportives optimales si votre corps fonctionne comme il se doit. Et cela n'est possible que lorsqu'il reçoit les nutriments dont nos cellules ont véritablement besoin. L'illustration ci-dessus indique ce dont un sportif, quel que soit le sport qu'il exerce, a besoin pour fonctionner de manière optimale.Pour ce faire,  le carburantles substances constituantesles substances de protection et l'hydratation sont les 4 composants essentiels dont un sportif a besoin. Si les sportifs ne font pas suffisamment attention à l'un de ces composants, ses prestations en seront moindres. Le carburant et les substances constituantes peuvent être considérés comme des macronutriments, à savoir les glucides, les lipides et les protéines. Les substances de protection sont les micronutriments qui contiennent les vitamines et les minéraux. En toute logique, l'hydratation fait référence aux liquides.

Nous sommes capables de faire des efforts si notre corps/nos muscles reçoi(ven)t suffisamment de carburant. Un principe logique, car nous ne pouvons faire des efforts qu'en utilisant nos muscles. Et cela n'est possible que s'ils disposent d'énergie. Vous pouvez comparer ce phénomène à une voiture dont vous ne faites pas le plein : vous ne pourrez pas aller bien loin. Cela vaut également pour les sportifs qui n'ont pas engrangé suffisamment de carburant avant ou pendant l'effort. Les glucides (sucres) sont la meilleure source de carburant pouvant générer de la force musculaire. Les lipides peuvent également produire de l'énergie et ont pour avantage d'en créer plus que les glucides. 1 gramme de lipides équivaut à 9 kcal d'énergie, tandis que 1 gramme de glucides correspond uniquement à 4 kcal. Cependant, les lipides ont l'inconvénient de ne pas pouvoir être envisagés comme carburant dans toutes les situations sportives. Les sportifs peuvent uniquement utiliser les lipides comme source énergétique si certaines conditions sont satisfaites :

  1. Tout d'abord, l'oxygénation doit être suffisante pour brûler les graisses. Des études ont indiqué que pour un brûlage des graisses efficace, la fréquence cardiaque ne pouvait dépasser les 60 à 70 % de la fréquence cardiaque maximale.
  2. La carnitine est un composé important pour brûler les graisses. Sans carnitine, les sportifs brûlent moins bien les graisses. Il s'agit là d'une information importante pour les végétariens, car la carnitine est fortement présente dans les produits d'origine animale.
  3. Les sportifs qui n'ont pas l'habitude d'utiliser les graisses comme énergie peuvent plus difficilement les utiliser pendant l'effort. Les entraînements à jeun représentent donc la meilleure manière d'apprendre à votre corps comment utiliser les graisses comme énergie, car il est obligé de les utiliser au lieu des glucides. Notre corps fabrique alors des enzymes qui brûlent les graisses. Celles-ci sont nécessaires pour convertir les lipides en glucose. Les sportifs qui ne disposent pas de ces enzymes pendant une compétition éprouveront plus de difficultés à brûler les graisses et ne pourront utiliser que les glucides.

Il est impératif que les sportifs reçoivent suffisamment de substances constituantes pour renforcer leurs cellules. Chaque muscle se compose de milliers de cellules qui présentent des lésions après un effort. Ces lésions doivent être réparées afin d'éviter la dégradation musculaire et d'assurer le renforcement des muscles. Les lipides et les protéines sont des substances constituantes très importantes et sont donc indispensables pour les sportifs.

À cause de leurs efforts physiques, les sportifs ont généralement besoin de plus de substances de protection, à savoir des vitamines et des minéraux. La surexploitation et la fertilisation excessive ont épuisé nos terres agricoles. Les fruits et légumes d'aujourd'hui contiennent donc beaucoup moins de vitamines et de minéraux qu'il y a une cinquantaine d'années. Parce que nos fruits et légumes contiennent moins de vitamines et de minéraux et que nous n'en consommons pas assez, les sportifs doivent particulièrement faire attention à consommer ces aliments en suffisance. Manger varié est aussi très important.

Notre niveau de performance est directement proportionnel à notre perte de liquide. En prenant ce fait en considération, il convient de faire assez attention à notre hydratation. Il est crucial de boire suffisamment avant, pendant et après l'effort afin d'éviter la déshydratation et d'éviter les baisses de performance.

MACRONUTRIMENTS

MICRONUTRIMENTS

HYDRATATION